La forme humaine.

J’vous jure que j’en pédale un coup… et je rame.. et je sue à grosses gouttes… Un entraînement sportif intense? Non pantoute! Je suis un cours de dessin! La forme humaine. Mais à quoi j’ai encore pensé?

Un an plus tard, me revoici assise dans la classe de Donna Shvil au Syn Studio. Cette fois, c’est pour son cours Étude de la forme humaine’. L’an passé, j’ai beaucoup progressé avec Donna. Ah! Vous vous dites : «Mais pourquoi est-elle inscrite dans un cours de forme humaine alors qu’elle veut se concentrer sur le dessin urbain?»

Ne vous en faites pas, je ne suis pas mêlée dans mes pinceaux et j’ai tous mes esprits (enfin presque tous). Comme je le disais dans mon article ‘Apprendre à dessiner passé 60 ans’ dans ma tête, la maîtrise du dessin du corps humain est ce qu’il y a de plus difficile. J’espère qu’en améliorant mes dessins de modèles vivants,  le reste suivra.

J’y suis pour apprendre à observer plus attentivement… pour apprendre à mesurer… pour les proportions… pour les volumes…pour les angles… pour les relations… pour les espaces négatifs… bref pour mieux dessiner tout court.

Et, en prime, éventuellement, je pourrai inclure des personnages dans mes dessins urbains… bon, c’est sûr qu’eux, ils seront vêtus.

J‘ai été assez discrète sur mes présences plus ou moins régulières à des ateliers de modèles vivants, un euphémisme pour dire ateliers de modèles nus. Vous pouvez lire un article sur la réalité de ces modèles écrit par Kati Tobar pour le Huffinton Post en cliquant ici .  Je vais à ces ateliers normalement avec Jacques mon ‘sketching buddy’. J’en ressors souvent frustrée parce que je n’y connais rien de rien en forme humaine… le pas vers les cours de Donna a été facile à franchir.

Revenons à nos moutons, euh pardon! à mon masochisme léger de m’embarquer dans un cours avec Donna. C’est que Donna, elle donne des devoirs…. Des tonnes de devoirs… et ça, je le savais pertinemment… je le savais, mais je l’ai oublié entre 2016 et 2017. Et Donna, ben cette année, elle se surpasse.

Que dois-je faire d’ici samedi prochain? Deux yeux, deux nez, deux bouches, un visage, un tas de mesures d’après photos de corps humains (évidemment), un contour d’un corps avec les bonnes proportions, la correction de l’autoportrait que j’ai fait la semaine dernière, et tant qu’à y être, si j’ai le temps, ben cou donc, je fais un autre autoportrait, sans oublier de dessiner ma main à tous les jours… oui, m’sieurs-dames : un dessin de main à tous les jours pendant les dix semaines du cours… 70 mains… rien que ça! Olé!

Et ça… c’est la raison pour laquelle on progresse avec Donna… ben en autant qu’on fasse nos devoirs.

Non seulement, je rame, mais je m’arrache aussi les cheveux. Où vais-je trouver le temps? Demain, dimanche le 23, c’est la sortie mensuelle des Urban Sketchers de Montréal et lundi matin, je pars pour quatre jours vers Burlington pour assister à des ateliers d’aquarelle…Fiou!

Pédale Diane… pédale…

Bonne et reposante semaine à vous tous! – Diane
La photo en première est tirée d’un feuillet remis par Donna du Syn Studio.

 

Publicités

9 réflexions au sujet de « La forme humaine. »

    1. Hello Duchesse ! Ni l’un ni l’autre. Je prends des feuilles de papier bond surface moyenne(45.7 cm x 60.9cm). Je les découpe pour en faire des morceaux d’environ 15 x 22 cm. Je dessine sur cela. Je n’ai pas l’intention de garder mes ‘mains’ ni mes autres devoirs. Quand le cours sera terminé, je garde un ou deux des meilleurs et les autres prennent la route de la récupération. Merci de me lire ! À la prochaine ! Diane

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s