Comme une poule pas d’tête! (aquarelle 5)

Je suis affligée d’un syndrome non reconnu par le corps médical. Le syndrome que j’appelle ‘de la poule pas d’tête’… C’est sporadique. Mais peut-être en êtes vous affligés vous aussi?

Focusse*, Diane, focusse!!! Je dois me répéter cela continuellement. Pourtant, pour objectifs 2018, je n’ai que 1) l’apprentissage de l’aquarelle 2) m’amuser avec le lettrage. C’est pas compliqué non?

Je continue à m’éparpiller dans ces deux petits objectifs… Que voulez-vous? Je suis curieuse et passionnée.

Une petite pratique après avoir terminé le cours de Shari Blaukopf, Sketching Landscapes in Pen, Ink & Watercolor.

Paysage québécois – Aquarelle

Évidemment, en Diane qui se respecte : j’y suis allée de mémoire. Résultat? Je n’ai pas suivi exactement le déroulement des étapes apprises. Je suis quand même assez contente du final. Note à moi-même : ré-écouter les vidéos de Shari et prendre des notes écrites, vu qu’il y a des trous dans mon ‘mental’.

Et voici que Marc Taro Holmes y va d’une petite recette de poisson. Comment résister à une nouvelle recette? C’est une toute autre technique… je me suis bien amusée!

J’ai récemment découvert un autre groupe de sketchers urbains sur le site Meet-Up Montréal. Par un beau dimanche après-midi, j’ai tenté de rejoindre le groupe au Complexe Desjardins pour une première expérience. Panne de métro oblige : nous nous sommes ratés au point de rencontre. C’est pas grave, j’ai profité de l’occasion pour sketcher seule et avec Marie, qui a deviné que j’attendais le groupe. On a donc formé un groupe de deux.

Vu qu’il me reste un tantinet d’orgueil, y’a un sketch que je ne publierai pas… Mais voici celui que j’ai fait en attendant le groupe en sirotant un café à peine buvable : les couleurs ont été ajoutées à la maison.

Complexe Desjardins

Note à moi-même : mettre les couleurs sur place, c’est toujours mieux. Surtout que, vu mes trous de mémoire et mes éparpillements, je me ramasse à trouver des dessins non finis dans mon carnet. Deux rescapés de l’automne dernier que j’ai terminés d’après photo début janvier.

Je lis toujours le blogue de Charlie O’Shields, doodlewash.com. Je maintiens la discipline de ‘d’interpréter’ ses sketchs, en y ajoutant du lettrage question de me pratiquer un tit brin.

Bon, ok, les sketchs de Charlie sont quotidiens, les miens, se font souvent en session de rattrapage, parce qu’entre-temps…

Je suis le cours en ligne de Liz Steel Sketching Now Watercolour Suis-je contente? C’est peu dire… J’A-DO-RE!!! Le cours de Liz est principalement pensé pour les sketchers urbains qui font face à des défis qui ne sont pas les mêmes que pour les aquarellistes en studio. 

Enfin! Enfin! Je vais arrêter de me demander ‘mais pourquoi ça fait ça?’ Peut-être parce que je suis nouvelle dans l’aquarelle mais j’y découvre le pourquoi des réactions de l’eau combinée avec le pigment. Liz explique tout ça, schémas à l’appui. Yééé! Ma petite lumière s’est finalement allumée… j’avais beau creuser un trou dans mes godets, mes couleurs étaient toujours pâlottes. Ah! c’est parce que je ne tenais pas compte de l’eau contenue dans mon pinceau. Élémentaire vous me direz, mais quand on sait pas… on sait pas.

Parlant de pinceaux, ils recèlent de vrais secrets ceux là. Et que dire des sketchbooks? Leur papier varie beaucoup d’un carnet à l’autre. Je reviendrai sur ces sujets dans un autre billet.

J’ai hâte à mercredi, la leçon 2 de Liz sera en ligne… Vous pouvez vous inscrire jusqu’au 18 janvier.

Et je n’ai pu résister à faire les exercices de la semaine 1 des Ateliers Créatifs de Renata. C’est gratos! Aussi bien en profiter. Même si ce n’est pas une grande réussite, allez, je publie. Débutants, n’hésitez surtout pas à vous abonnez aux Ateliers de Renata, c’est toujours ludique et on ne s’y prend pas la tête, comme disent mes cousins français.

Ateliers Créatifs de Renata, sem 1.

Fiou! Je suis fatiguée juste à relire ce que j’ai fait dans les dix derniers jours… ben oui, la dernière fois que j’ai publié c’était le 5 janvier… non mais… j’peux bien avoir les symptômes de la poule pas d’tête.

Dimanche le 28 janvier 2018, c’est la première rencontre de l’année des Urban Sketchers de Montréal. Informations par ici.

Et vous? Cela vous arrive de courir partout comme une poule pas d’tête?

Je vous souhaite une belle semaine avec toute votre tête, vos passions et vos rêves.

Diane

*focusser : focaliser, en bon français.
J’ai la permission de Charlie O’Shields pour publier mes dessins inspirés de son site.

Publicités

5 réflexions au sujet de « Comme une poule pas d’tête! (aquarelle 5) »

  1. Coucou Diane et bien un coup je me sens moins seule : moi aussi j’ai énormément de difficultés à focusser 😉 et dans le milieu dans lequel j’ai voulu au quotidien tout le monde a l’air si sérieux et si concentré que ça m’en donne des complexes ! Moi je trouve c’est pas mal de se garer un peu comme ça qu’on trouve de nouveaux chemins non? 😊

    J'aime

    1. Hello Christine, Oui, l’exploration de nouveaux chemins, c’est comme ça que je devrais le prendre. Venant d’une fille qui dit qu’elle fabrique de la poésie par brassées
      et des projets par milliers !, je ne suis pas vraiment surprise de voir que tu as de la difficulté à focusser… lol

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s