Apprendre l’aquarelle (4)

Qu’avez-vous fait pendant les vacances de fin d’année? Les partys? Les soupers? Les brunchs? Les visites? Les réunions? Un peu d’exagération dans les bonnes choses de la vie? Vous avez défié les grands froids pour fêter le passage à l’an 2018 au Vieux-Port de Montréal? Vous avez regardé le Bye-Bye bien au chaud chez vous à sabler le Champagne? Ah! vous étiez peut-être sur les Champs Élysées? Sur la plage La Carihuela de la Costa del Sol? Rien de tout cela?

J’ai vu la nouvelle année arriver avec les milliers de personnes qui regardaient descendre la grosse boule au Times Square. Mais non, mais non, je n’étais pas à New York. J’étais devant ma télé. J’ai compté les dernières secondes toute seule dans mon salon et j’ai pleuré. Pas parce que j’étais seule (c’est mon choix et j’assume le fait que j’aime être dans mon pyjama de flannelette le 31 décembre) mais parce que je trouve ça toujours bien émotif les dernières secondes… je ne sais trop pourquoi. D’aussi loin que je me souvienne, ça me fait cet effet là.

Déjà 5 jours au compteur de 2018! Mes résolutions pour la nouvelle année? De ne pas en prendre, des résolutions! Ça sert à rien, pour les fois que je les tiens… Je reste sur ma lancée d’apprentissage de l’aquarelle. Bon si on peut appeler ça une résolution. Aussi bien n’en avoir qu’une et la maintenir!!!

J’ai fini l’année avec 31 dessins inspirés du blogue de Charlie O’Shields  doodlewash.com. Non, je n’ai pas fait un dessin à l’aquarelle par jour, mais presque.

Si vous avez lu mon dernier billet, vous savez je me suis lancée dans l’écoute en rafale du cours de Shari Blaukopf, Sketching Landscapes in Pen, Ink and Watercolor.

Et tant qu’à y être, je me suis farcie (le terme est de saison) tous les épisodes du cours de Sketchbook Skool Creative Lettering avec Andrea Joseph. Yes sir! plus de 30 vidéos en rafale, exercices inclus… bon, OK pas tous, il m’en reste encore quelques-uns à exécuter, mais j’ai regardé tous les vidéos. Boulimique que je suis! C’est mon serveur Vidéotron qui est content, j’ai dû acheter un autre bloc de 100 GO de consommation Internet pour finir le mois. Mes données étant toutes gobées.

Je reviendrai sur le cours d’Andrea mais je vous le dit tout de suite : j’ai trippé en masse! Et j’ai hâte de reprendre les exercices… quand j’en aurai fini de mes autres projets. Tiens! Je viens de trouver une résolution : ne pas avoir autant de projets en marche en même temps, ça m’embrouille l’esprit. Mais bon, ils sont tous reliés avec l’aquarelle.

Parlant d’aquarelle, voici mes dessins quasi-journaliers tirés du blogue doodlewash.com. Oui, oui, j’ai la permission de Charlie de les publier ici.

Je suis forte en art… en art de scrapper un dessin. Eh que je n’aurais pas dû ajouter le papier collant… on dirait qu’il se prend pour le traîneau du Père Noël et qu’il veut s’envoler pour quelque part.

Inspiré de Doodlewash.com

Charlie ne cesse de m’étonner avec façon de reproduire le scintillement, la transparence, et la brillance. Non mais, regardez-moi son rendu du sablier en cliquant ici.

Je suis loin, loin, loin d’avoir réussi… mais bon, apparemment, c’est en forgeant qu’on devient forgeron.

Inspiré de Doodlewash.com

Cliquez sur les images pour les agrandir.

Que vous souhaiter pour 2018? Le bonheur, la santé, la sérénité, la joie chaque jour, l’amitié et/ou l’amour partagé, une créativité débordante, des crayons en masse, des stylos, des pinceaux, du papier et du temps pour profiter de tout cela.

Vous voulez un projet amusant pour 2018? Cliquez ici, Renata, notre coach-dessin, nous en propose un : apprendre à dessiner en illustrant un livre – pour tous les niveaux. Oui, oui, il est sur ma liste ‘to do’…

Diane

Bonne Année! aquarelle

 

Publicités

6 réflexions au sujet de « Apprendre l’aquarelle (4) »

  1. Bonne Année Diane! Que l’inspiration et le progrès soient au rendez-vous en 2018. Je pars pour Paris dans quelques jours pour voir l’expo de Gauguin, un de mes tops. 🎨

    J'aime

  2. Wouah Diane, quelle énergie !!!Ce que j’adore avec l’aquarelle c’est que ça demande un total lâcher prise ! on peut doser l’eau, les pigments, tout ce qu’on veut mais au final, il y a toujours ce petit supplément qui rend le dessin magique 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s