Carnet de voyage (3) – Málaga

C’est avec une détermination à toute épreuve que cette semaine je partais en train vers Málaga avec un plan bien établi. Visite du Musée Picasso et au moins deux sketchs, dont un serait le Théâtre Romain, rien de moins! Hummmm… une partie du plan ne s’est pas déroulée comme prévu. Y’a des coupables!!!

Les coupables? Les nombreuses terrasses ensoleillées de Málaga. Comment résister? On dirait qu’elles sont équipées d’aimants à popotins.

Une des nombreuses terrasses de Malaga

Que c’est agréable d’arriver dans une ville qui sort à peine de son sommeil. Même la célèbre Calle Larios était presque vide. Je ne vais pas me plaindre : ça va me coûter moins cher. Vous voulez acheter du beau? C’est là qu’il faut aller se balader. N’oubliez pas votre portefeuille. D’ailleurs cette immense avenue piétonne (on rit pas c’est du marbre bord en bord) se préparait pour ses illuminations de Noël. On se déplace de partout pour venir voir les spectacles son et lumières. Des milliers d’ampoules en forme de voûte s’allument au son de musique de Noël. Oh que je suis chanceuse! j’y assisterai dimanche prochain. On part en bande en autobus avec CDS Travel Tours. Une idée que je qualifierais de ‘lumineuse’.

Revenons aux terrasses : c’est le temps d’un cafe con leche, le soleil dans la face et les yeux dans la ‘graisse de bines’. Comment savoir s’il s’agit d’un café typique? Facile, tu jette un coup d’œil à l’intérieur, s’il y a tout plein de personnes (surtout des hommes) debout au bar à boire leur café (ou bière) accompagné de ‘pitufos’ c’est bon. Mais, la preuve irréfutable consiste à regarder par terre :s’il y a des dizaines de serviettes de papier qui jonchent le sol… Bingo! C’est comme ça par ici!

Bien réveillée, je me mets en route vers le Musée Picasso. Ah tiens! Pourquoi ne pas visiter l’intérieur de la cathédrale? Impressionnée la madame? Oh que oui! Et j’en ai vu des églises. Avec le prix d’entrée vient un audio-guide, toujours bien pratique pour se coucher moins niaiseux (par contre, c’est pas moi la meilleure pour retenir les informations) En tout cas, j’peux vous assurer que ce n’est pas demain la veille que j’irai dessiner l’intérieur de La Manchita… Nope!

Je me targue d’avoir un excellent sens de l’orientation. Je suis à Málaga sans carte ni GPS juste ma mémoire. Je sais que le musée est près de la Cathédrale. Serait-ce le café ou le soleil mais ma boussole interne semble démagnétisée. J’ai tourné en rond pendant un tit bout, ce qui m’a permis de voir l’extérieur de la Cathédrale sous tous ses angles, de me rendre compte que l’heure n’est pas idéale pour dessiner le théâtre romain, d’acheter des amandes fraîches au vendeur ambulant, de faire ma job de ‘touriste’ en entrant dans plusieurs boutiques, de m’extasier devant ce faux baobab (rose du désert) et finalement de rire de moi-même, la déboussolée. Ben oui, je l’ai finalement trouvé (pas la boussole, le Musée).

Rose du désert – faux baobab

Qu’on aime Picasso ou pas, il faut visiter ce musée situé dans le remarquable Palacio Buenavista. J’en ai profité pour voir l’exposition We are Completely Free. Women Artists and Surrealism. J’ai eu un sérieux coup de coeur pour les œuvres de Kay Sage.

Danger, Construction ahead, Kay Sage 1940

Serait-ce l’heure d’un petit sketch? Hon… une autre terrasse aimantée. C’est plutôt l’heure de l’apéro 🙂 Ensuite, on oublie le sketch, déjà que mes lignes sont croches.

Je décide d’aller faire une petite virée chez Corte Ingles (le grand magasin espagnol). J’ai lu qu’il y avait des carnets de dessin en spécial dans leur rayon d’art. Ça aussi c’est un aimant pas mal puissant. J’ai rien acheté mais j’en ai profité pour me rendre au dernier étage au rayon ‘Gourmet Experience’. Et là… je suis arrivée au paradis des petits pots et de la gastronomie. Oh boy! Attachez-moi quelqu’un!!! En passant, les asperges m’ont donné un direct au coeur. Des asperges blanches en pot pour la modique somme de 43 Euros (65$ CAD). Ouin, elles doivent être bien bonnes. Mes informateurs locaux m’ont dit qu’elles étaient populaires dans le temps des Fêtes! J’comprends qu’on ne mette pas ça au menu un mardi soir…

Et cette terrasse avec une vue sur le centre-ville de Málaga. Ben voyons donc, c’est donc ben beau! Je ne peux résister. Je me suis donnée pour excuse de faire un petit sketch de ce bel endroit, mais j’ai tout effacé… lolll.

J’ai mangé une spécialité… américaine : un excellent hamburger avec la viande épaisse comme ça…

C’est la bédaine bien pleine, le sourire aux lèvres et me promettant de revenir que j’ai pris le train vers Torremolinos, tout en philosophant sur le fait que des plans c’est fait pour être changés et que les imprévus sont souvent bien agréables.

Je vous souhaite une semaine gourmande. Diane

 

Station de train de banlieue de Torremolinos
Publicités

12 réflexions au sujet de « Carnet de voyage (3) – Málaga »

  1. ca fait rêver tout ca ma soeur mais pour l’instant je me contente du très beau lever de soleil juste derrière mon écran d’ordi bonne journée

    J'aime

  2. Ça fait 15 ans que je vis sur la côte et j’ai toujours cette même sensation quand je vais à Malaga… prendre le temps de vivre. On dirait que le temps s’arrête et je me sens en vacances, même si j’y suis que pour 2 heures! Bravo Diane pour partager ta vision de Malaga!

    J'aime

  3. Bien oui, les plans sont faits pour être changés. En plus, ce n’est pas ta faute, mais celle de toutes ces petites terrasses attirantes. Bravo d’en profiter autant!

    J'aime

  4. Eh boy que j’ai hâte de m’y retrouver encore une fois dans quelques mois…. Malaga et ses environs est une vraie addiction, on a qu’une seule envie, y retourner encore et encore. ! Merci Diane de nous faire vivre et revivre toutes ces merveilleuses à partir de ton blog. Besos xx

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s