J’ai tout VENDU !

Après quatre ans d’une relation intense et passionnée avec la peinture, j’ai décidé de façon inattendue de mettre un terme à cette aventure! Et pourquoi donc?

Pourquoi? Tout simplement parce que mes intérêts sont revenus à la première passion de ma vie: aller voir ailleurs si j’y suis.

J’ai été la première surprise de me voir tomber en amour avec mon style de vie dans la station balnéaire de Torremolinos, Espagne. Moi, la grande aventurière! Celle dont les souliers se sont baladés à travers une bonne partie du monde avec comme fidèle compagnon mon sac à dos. Celle qui a participé deux fois au Rallye Aïcha des Gazelles. Qui l’eût cru? Vous m’auriez dit ça il y a un an, j’aurais éclaté de rire en disant ‘No way!’

Me voici avec l’idée fixe de retourner dans cette station balnéaire courue par les vieux retraités (ben r’garde donc qui parle) et où les beaux hommes sont très majoritairement jeunes et gays… lol…Eh ben !

Quel est le rapport avec la peinture tout ça? Messieurs-dames, je résume en un seul mot fric. Cet argent qui apparemment mène le monde. Faut faire des choix dans la vie et j’ai choisi de laisser mon atelier qui grève sérieusement mon budget. Et vu que je n’ai aucune place chez moi pour la peinture… ben cou donc, la décision a été rationnelle.

J’ai fait face à la fameuse question : que faire de tous ces tableaux? J’ai écrit deux billets là-dessus en 2015. Ces articles ont attiré tout près de 1 500 lecteurs.

J’ai donc apporté certains tableaux chez nous : il était temps. Je n’avais que deux de mes grands chefs-d’œuvre sur mes murs. Des amis m’ont encouragé en achetant quelques toiles. Les autres? C’est avec un léger pincement au cœur que je les ai passés au Gesso.

Et que faire avec le matériel d’artiste accumulé avec les ans? Marc-Alain Marticotte, mon prof en techniques d’art abstrait, a tout acheté le lot. Les canevas neufs, ceux passés au Gesso, des dizaines de tubes de peinture, des dizaines de pots de medium, alouette!!! Ses étudiants auront de quoi s’amuser.

J’ai par contre suivi le sage conseils de trois copines et je garde quelques tubes de peinture, mes pinceaux, trois canevas et mon chevalet. Le tout sera entreposé chez ma sœurette…au cas où.

Des regrets? Je ne pense pas. C’est très rare que j’aie des regrets. Je ne dis pas que je ne m’ennuierai pas un peu. Après tout, cela fera trois ans fin août que je loue mon atelier. J’y allais très régulièrement, presque à tous les jours.

Ahhhh… j’ai dit que je laissais tomber la peinture… l’acrylique on s’entend. Je ne déserte pas complètement l’art. Je me consacrerai à mon nouveau dada : le dessin urbain ou le dessin tout court. Moi qui ai clamé haut et fort que je détestais dessiner. En tout cas, le p’tit kit d’aquarelle est bien moins encombrant, je peux toujours m’y adonner sur la table de cuisine. D’ailleurs, c’est prouvé, il est plus facile de ranger les sketchbooks que les tableaux.

Je suis bien prête à me départir des mes tableaux et de mon matériel, mais eille! J’ai quand même suivi quelque 700 heures de formation depuis quatre ans faudrait bien que cela me serve encore un tit brin.

Me voici donc en route pour une nouvelle aventure. Tout l’été, j’aurai des ateliers de dessin urbain une fois par semaine avec Céline Bélec. Je suis inscrite au cours en ligne chez Craftsy Sketching the City in Pen, Ink & Watercolor de Shari Blaukopf.

Et…tenez-vous bien : dès le 15 juillet,  je commence des cours d’étude de la forme humaine chez Syn Studio, avec Donna Shvil …. Ben oui, ben oui, ça aussi j’avais dit que je n’embarquerais pas là-dedans : trop difficile!

C’est surprenant que j’aie trouvé des balises en plein milieu du désert… j’passe mon temps à changer de cap. 😉

Bon été à tous! Diane

Publicités

17 réflexions au sujet de « J’ai tout VENDU ! »

  1. bonjour Diane, bonne chance, j’ai beaucoup de papiers crayons et tubes d’aquarelle, que ma sœur Andrée m’avait offerts, je peux te rencontrée avec devant un café et une brioche, ou tu peux venir chez moi;
    je suis dans les acrylique et surtout dans les assemblage de peaux d’acrylique polymérisées
    réponds moi par courriel et on organisera une rencontre,
    je suis surtout heureux pour toi que tu sois toujours heureus de CRÉER

    J'aime

  2. Bravo pour cette décision. Le petit ´kit’ d’aquarelle et de croquis va faire partie intégrante de tes voyages et de ta vie quotidienne.
    Bonne idée de conserver quelques pinceaux favoris et couleurs… juste au cas…..

    J'aime

  3. hé ma soeur tout n’est pas terminé comme tu dis d’autres cours et autre sorte d’art mais toi comme moi on sait bien quel est ton trip préféré VOYAGER alors tout est bien qui fini bien comme on dit bonne journée je t’aime bisous

    J'aime

  4. Bonjour Diane, moi je vois le processus créatif comme des spirales. On peint, on dessine, on écrit, on coud, on cuisine notre popote, on se lasse, on trouve une nouvelle marotte… Le plus important n’est-il pas de garder le sentiment de passion ? même si cela passe par se détourner du chemin connu 😉

    J'aime

  5. Bonne chance Diane dans tes nouvelles aventures! J’aurais un p’tit pincement de coeur de ne plus te voir au centre d’art et surtout de ne plus voir tes tableaux colorés sur les mûrs.

    J'aime

  6. Tout un revirement, en effet! Mais comme tu dis, dans la vie, il faut faire des choix. En plus, si jamais tu t’ennuies trop de la peinture, tu pourras toujours y revenir… Bon été à toi aussi Diane!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s