Le Trip en Espagne (1)

C’est de la très belle région de la Costa del Sol (Espagne) que j’ai le plaisir de venir vous faire un petit coucou. L’an passé je vous faisais découvrir San Miguel de Allende (Mexique) à travers mes sketchs… Les ans se suivent et ne se ressemblent pas : je n’ai pas de sketch à vous montrer aujourd’hui. Alors, je vous parle de voyage.

Pour ceux qui ne me connaissent pas depuis longtemps, j’ai troqué les voyages d’aventure ‘sac au dos’ comme on dit pour les voyages de ‘valises à roulettes’. Que voulez-vous? j’ai vieilli et les lits en dortoir : pus capable!!! La dame veut son intimité et, je l’avoue, un tit brin de luxe.

Je suis arrivée à Malaga trois jours après mon vol direct de Montréal. Ben oui, moi le décalage horaire ça m’affecte et pas à peu près. J’ai eu droit à un accueil très personnalisé : eh oui! Mon ami Éric était là qui m’attendait (im)patiemment. La première fois que je l’ai rencontré c’était il y a presque 10 ans… toujours en attente à l’aéroport – mais de Nairobi. Je voyageais alors avec un groupe pour un magnifique circuit de 20 jours avec Explorateurs Voyages et Éric était guide en formation sur l’Afrique. Notre amitié s’est développée tranquillement autour d’un verre de vin et cela dure depuis 10 ans… Faut dire que depuis, des verres de vin y’en a eu ‘un pis un autre’ comme ont dit.

Pour ceux qui se posent la question, oui, oui, c’est le même Éric, le preux chevalier, venu en taxi à la rescousse de la princesse qui capotait debout sur sa chaise parce qu’il y avait un GROS RAT dans sa cuisine de Granada (Nicaragua) il y a déjà quatre ans. Depuis, j’ai augmenté le poste ‘hébergement’ de mon budget voyage.

Cette année, c’est la totale. Beau studio hyper moderne avec vue sur la mer. Pas de punaises de lit, pas de souris, pas de coquerelles, pas de serpent, pas de chauve-souris qui fait ses crottes sur moi pendant que je dors (la bouche ouverte), pas de fourmis et surtout… pas de GROS RAT ici. Un pur bonheur!

Torremolinos, c’est la grosse station balnéaire. Je le savais, mais bon, tant que t’as pas les deux pieds dedans tu sais pas trop. Les premières journées, n’eût été la chaleur (23oC) et la musique des vagues, je me serais crue sur la rue Ste-Catherine à Montréal. Un vrai choc! Boy! Je ne suis pas la seule québécoise dans le secteur, je n’entendais parler que les ‘gens de mon pays’. On a tous une chose en commun…la vie de retraité! Et y’a pas que des retraités québécois ici, y’a les Anglais, les Allemands, les Suisses, les Belges, les Français, les Scandinaves, alouette!

Je n’aurai jamais assez de toute une vie pour découvrir les restos du bord de mer et du centre-ville. Du choix? En veux-tu en vl’a! Les prix à l’heure du lunch – soit de 14h00 à 16h30+ pour un menu 3 services incluant un verre de vin, taxes et service varient entre 7,50Euros et 11,50Euros. (10,65$ et 16,50$)

Et mon estomac dans tout ça ,qu’est-ce qu’il dit? ben il me fait signe qu’il n’aime pas – mais vraiment pas – les horaires de bouffe locaux. C’est bien pour dire, à 22h00 quand je me traîne difficilement pour aller au dodo : les restaurants installent les chaises sur leur terrasse pour le souper. Yep! Je vous le dis tout de suite : je n’ai pas encore soupé au resto à l’heure locale. Passe encore pour le lunch – parfois je triche – mais le souper : pantoute. Je reviens dans mon chez nous pour manger un p’tit sandwich. C’est que voyez-vous, je vais souvent prendre l’apéro chez Jamon, Jamon vers 20h30. Non, non ce n’est pas un bar, c’est une charcuterie. Celle de Bernardo et son conjoint – oui, Éric. Alors, la tradition de verres de vin se poursuit. Et je pratique mon espagnol.

Jamon, Jamon que du bon !

Qu’arrive-t-il quand il y a plusieurs Andalous parlent autour de moi : ben j’comprends rien! Je fais oui, oui de la tête avec un beau sourire mais c’est tout juste si je peux suivre quelques mots ici et là.

Je m’installe tranquillement dans mes habitudes (c’est connu; l’homme (et la femme) est un animal d’habitudes). Je fais mes commissions dans la zone dite ‘des locaux’. Et je me paye la traite au resto à l’heure du lunch. Je vous ferai peut-être éventuellement un petit topo sur la culture culinaire d’ici. En tout cas, je peux vous dire que j’ai tout aimé ce que j’ai mangé à date. Vraiment, je me régale (mais je me suis tenue loin des poissons entiers qui vous regardent avec leurs yeux vitreux).

Quant à la fameuse paella, oui, je l’ai dégustée dans un Chiringuito (un resto de bord de plage) quelques jours après mon arrivée. Les deux pieds dans le sable, le soleil dans les yeux, le bruit des vagues et de l’accent Andalou dans les oreilles lors de la fête pour souligner le mariage de Bernardo et d’Éric.

Paella – muy rica !

Et les sketchs dans tout ça?… J’en ai juste trois – non terminés – pas de couleurs appliquées et pas vraiment montrables. Je m’y mets la semaine qui vient …. promis…. Surtout que samedi prochain, j’ai rendez-vous à Séville pour deux cours de sketching avec les Urban Sketchers locaux.

Est-t’y pas belle ma vie???

Hasta luego amigos! Diane

Publicités

11 réflexions au sujet de « Le Trip en Espagne (1) »

  1. Merci Diane pour ce partage de ton expérience, crois-moi ça donne le goût d’y aller. Portes-toi bien et on se voit en juin.

    J'aime

  2. Merci de nous faire partager vos expériences de voyage et également de reprendre votre blog et vos pinceaux
    Bon séjour !

    J'aime

  3. Allo Diane,
    C’est de notre Eric du Kenya Tanzanie dont tu parles? Il est marié, félicite-le de ma part.
    Tu sais, je viens tout juste de prendre ma retraite et je suis tes traces, j’ai commencé à dessiner. Quel bonheur!
    Au plaisir de te relire et de voir tes sketches.
    Johanne Grantham

    J'aime

    1. Salut Johanne,
      Oui, c’est bien de notre Éric du Kenya Tanzanie dont je parle. Je lui transmettrai ton message. Je suis bien contente de voir que tu te sois mise au dessin. Vive la retraite !

      J'aime

  4. Bonjour Diane,

    Tu ne t’ennuies pas à ce que je vois. Si je n’allais pas en voyage en mai prochain, je serais carrément jalouse.

    Profites-en bien, la vie est courte.

    Joanne

    J'aime

  5. et elle est très belle ta vie ma soeur suis bien contente pour toi je ne te dis pas profitens en bien parce que c’est exactement ce que tu fais et tu le fais bien je t’aime bisous XXX

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s