INKTOBER, le défi 31 jours : réussi !

Si j’avais vu la qualité de certains dessins publiés sur la page Facebook du défi Inktober 2016,  je ne me serais pas lancée dans cette aventure. En fait, je me serais privée d’un réel plaisir. C’est bien pour dire hein ?

J’ai brisé le rythme d’un dessin par jour à deux occasions seulement mais je me suis reprise les lendemains. J’ai 32 dessins en tout. Je suis bien fière d’avoir réussi ce défi.

Mais pourquoi aies-je réussi celui-ci, alors que je me suis planté dans d’autres ? Bonne question !

Les règles étaient hyper simples : dessiner à l’encre une fois par jour et publier le résultat sur Internet. Voilà, pas plus compliqué que cela. Sur le site officiel d’Inktober de Jake Parker,  il y avait bien une liste de suggestions de dessins mais ce n’étaient que des suggestions, justement.

Et c’est exactement ce qui a tout changé pour moi. Cette liberté totale ! Pas de sujet imposé. J’en ai profité pour faire mes propres thèmes hebdomadaires, à partir de livres sur l’apprentissage du dessin qui s’ennuyaient dans ma bibliothèque. J’ai fait ce qui me plaisait… c’est la clé :  tout vient du plaisir !

Deuxième point extra positif : j’ai suivi un des conseils de Liz Steel et mes sujets étaient choisis à l’avance. C’est bien facile avec les livres : je faisais ma sélection dès le début de ma semaine. Si vous lisez l’anglais, ça vaut la peine de lire les impressions et commentaires de Liz sur les défis quotidiens.

J’ai donc mis toutes les chances de mon bord et le résultat a été concluant. Tellement, que je veux poursuivre l’expérience avec mes autres livres de référence. Yes ! La motivation me sort par les oreilles… jusqu’à ce que je ‘pogne’ une otite !

Ah oui ! une première pour moi : j’ai dessiné directement à l’encre ou au pinceau. Pas de crayon mine, pas d’efface. Ça m’a enflé la tête, j’ai fait un sketch dans le métro de Montréal samedi dernier directement à l’encre : c’est même pas publiable ! lolll…

La récolte de la semaine du 15 octobre. Les chiens ! y’en a un qui a l’air d’un veau et l’autre qui a mis ses oreilles de lapin, question de tester son déguisement d’Halloween.

La production de la semaine du 21 octobre: nos amis à plumes.

Les deux derniers jours. Vous connaissez maintenant ce que je dessinerai cette semaine.

Dans mon prochain billet : je délaisse le dessin pour revenir à mes amours : la peinture acrylique.

Je vous souhaite une semaine débordante de motivation pour tous vos projets, quels qu’ils soient. – Diane

Mes outils : plume-fontaine Lamy avec encre soluble,  crayons à l’encre Steadler .05 et .03, Pentel Brush Pen, pinceau de style japonais, encre de Chine, encre de couleurs Liquitex. Mes livres de référence : How to Draw Cats, de Walter Foster; How to Draw Dogs de Walter Foster; How to Draw and Paint Birds de Lynn Bogue Hunt; The Art of Drawing Trees chez The Grumbacher Library; les beaux étalages de citrouilles du Marché Atwater. Et mon livret de dessin du The Metropolitain Museum of Art de New York.

Outils du défi Inktober 2016.
Outils du défi Inktober 2016.
Publicités

12 réflexions au sujet de « INKTOBER, le défi 31 jours : réussi ! »

  1. Beau défi! J’ai compris l’importance d’en faire assez récemment en m’en impossant un suis imposer sur une semaine. Sacré expérience 😉
    « pogne » cela veux dire  » attrape  » ? En créole guadeloupéen on dit ponié pour attrapé .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s