Duel entre le sketching et la peinture

Ça y’est, ils s’affrontent. Yep! mes deux hobbys. Entre le sketching et la peinture : il y a un duel. Qui va l’emporter?

Mon aventure dans le domaine des arts visuels a commencé par la peinture il y a environ 3 ans. Des dizaines de cours, la location d’un atelier et des vacances d’art plus tard, me voici qui me retrouve face à autre passion (bon OK passion est un bien grand mot) : le urban sketching

Marché Atwater
Marché Atwater

En ce moment, je devrais être en Irlande, en train de sketcher les pubs de Dublin pour faire changement des cafés de San Miguel de Allende. Le point culminant de ce voyage étant : un cours de 3 jours avec Marc Taro Holmes, Shari Blaukopf et Roisin Curé, des sketchers dont la réputation n’est plus à faire. La vie en a décidé autrement. Je suis à Montréal et l’Irlande fait partie de mes rêves non réalisés. (Snif! Snif!)

C’est pas grave que j’me suis dit : je vais sketcher tout l’été à Montréal. Les sujets ne manquent pas. Mais y’a la peinture dans le décor, mon atelier m’appelle, mes canevas vierges crient à tue tête qu’ils veulent se faire dorloter par les pinceaux. Ouin, ben… souvent c’est pas du dorlotage, mais plutôt du ‘sploutchage‘ de peinture. Eh! que c’est donc libérateur ces grands mouvements du lancer de la peinture à la Jackson Pollock, dont je n’avais jamais entendu parler avant que quelqu’un me dise que parfois mon style rejoignais le sien. Le style j’ai dit…. mais c’est vraiment pas pareil, j’ai pas la tête aussi enflée !

Et c’est là que le duel arrive. Vous savez ces petites voix qui se font entendre. «Eille, il fait bien trop beau pour aller t’enfermer à l’atelier… va donc sketcher et profite de ton été.» «Tu sais bien que ta passion c’est la peinture et pas le dessin… va donc à l’atelier, tu as des toiles à terminer, tu as plein d’idées pour en commencer d’autres»…. Pas facile la vie!!! Et c’est ici que tous les travailleurs se lèvent d’un seul bond pour aller chercher des tomates pourries pour me les lancer.

En tout cas, une chose est sûre: mon sketching buddy me manque, il est parti vagabonder en Espagne. Je trouve que c’est plus agréable de sketcher à deux. La peinture, elle, se pratique seule… j’veux personne dans mon entourage immédiat quand je peins.

Je dois bien être la seule à être un tit brin contente quand il pleut : y’a pas de duel! C’est clair que je vais à l’atelier.

Je vous souhaite à tous un bel été ensoleillé!!!   😉 – Diane

Incompréhension. Acrylique. Fait au lendemain des événements a Orlando
Incompréhension. Acrylique. Fait au lendemain des événements a Orlando
Publicités

6 réflexions au sujet de « Duel entre le sketching et la peinture »

  1. Tes sketchs peuvent servir de models pour ta peinture. C’est possible de peindre dans l’esprit du sketch. Alla prima, one shot, goodbye, next. – antoine😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s