Le canevas maudit !

Y’a un esprit malin qui a jeté un mauvais sort sur un de mes canevas… il est maudit !

Au printemps dernier, dans une période d’expérimentation intense, j’achète un canevas d’un format différent de ceux que j’utilise normalement : un beau carré : 16 x 16. Idéal pour le cours de peinture abstraite. En toute innocence, c’est ce que je pensais !

Notre très enthousiaste prof ne reculant devant rien pour nous faire aller plus loin dans nos découvertes propose un collage… Oui, m’sieus – m’dames ! C’est le temps de sortir le 16 x 16… Je ratisse le fond des tiroirs et des bacs qui datent de mon époque ‘scrapbooking’. J’vais faire un beau collage… Ouin, ben le collage s’est avéré ne pas être ma tasse de thé… Mon chef d’œuvre est un vrai fiasco esthétique.

1-Collage abstrait

C’est pas grave… j’vais retourner ça en peinture abstraite… et me voici lancée à recouvrir les morceaux du collage avec de la peinture acrylique… V’limeux que c’est laid ce que j’ai fait !!! Tellement laid que je n’ai même pas gardé la photo 😦

Par la suite, le canevas fera la connaissance intime du ‘Gesso’. Selon Wikipédia : le Gesso est ‘un enduit qui permet de rendre la surface plus lisse, plus adhérente, tout en réduisant l’absorption de la peinture par le support’. Mais pour plusieurs artistes, c’est le moyen le plus efficace pour réparer les erreurs… dans mon cas, pour recouvrir entièrement mon atrocité.

Étant sur une lancée géniale et dans un mode de ‘peintre qui veut économiser’, le fameux canevas est récupéré pour me lancer dans une toile du style ‘Peinture et Inconscient’… Voir le site de ma prof Lise Fradet pour plus de détails : http://peintureinconscient.wordpress.com/

Et me voici partie dans le laisser-aller et l’abstraction totale.1-DSCN2391

Passée à l’étape 2, soit celle de l’observation, voici que m’apparaît La Castafiore (pour ceux qui n’ont pas lu Tintin… soyez modernes et googlez). Je la trouve drôle et elle me fait sourire mais v’limeux que je travaille fort pour lui donner vie. Je ne suis jamais satisfaite… le mauvais sort qui s’acharne… Y’a tellement de couches de peinture acrylique sur le canevas que j’ai l’impression de peindre sur du plastique.

La dame prend de plus en plus forme mais les fameux morceaux du collage veulent émerger et ils n’ont pas rapport. Alors, qu’est-ce que je fais ? L’idée me trotte dans la tête d’apposer du fini sablonneux autour du personnage…

1-La Castafiore

Encore aujourd’hui, j’ai travaillé sur La Castafiore (titre provisoire) … Maintenant que son fond est blanc… j’haïs ca ! Quelle potion magique puis-je boire pour contrer le maléfice ? Et si j’aspergeais le canevas d’eau bénite ? Vous pensez que ça marcherait ?

Publicités

3 réflexions au sujet de « Le canevas maudit ! »

  1. l’eau bénite, j’ai jamais essayé ça mais qui sait…les lois du seigneur sont impénétrables 😉 Bon courage pour la reprise de ta toile, parfois, on passe par des chemins bien détournés et puis on se croit perdu, un beau jour on s’y remet et tout fini par couler de source…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s