L’évolution d’une oeuvre

Mes moments libres sont pour la plupart consacrés à une session intensive de peinture à mon nouvel atelier. Ces moments sont privilégiés et une source de grand plaisir.

Dernièrement, je me suis aventurée à peindre sur du 16 x 16 selon la méthode apprise avec Lise Fradet, artiste peintre et auteur. Lise a été mon prof lors de deux ateliers ‘Peinture et Inconscient’. Le format est nouveau, j’explore.

Je choisi 3 couleurs – plus le noir et le blanc. Apparemment, ce sont plutôt les couleurs qui me choisissent… oui, oui, gardons l’esprit ouvert. Mon petit doigt me dit que c’est selon mon état d’âme du moment mais ça reste à vérifier.

Non seulement mon pinceau trippe… moi aussi. J’aime lâcher prise complètement lors de la réalisation de l’étape 1 du processus, soit l’abstraction… C’est la liberté totale!

C’est parti mon kiki… aucune barrière, aucune norme : je me laisse aller complètement et je peux ‘sploutcher’ la peinture partout comme je veux… le pinceau peut flatter la toile ou être plus agressif dans ses mouvement.  Je parle de pinceau mais cela peut-être n’importe quoi….j’aime bien mon plumeau.  La toile est retournée de tous les côtés… elle n’a pas de sens. Le but n’est pas de faire une ‘belle toile’… elle vient de mes trippes c’est tout.

Phase 1 Abstraction

Phase 2) l’observation. Ça c’est plus compliqué. J’observe la toile sur chacun de ses côtés et presque toujours des sujets figuratifs s’imposent à mon esprit. Je dis presque toujours… parce que je parfois, ben j’y vois rien… faut alors revenir à la case de départ, l’étape 1. Ceci sera le sujet d’un prochain billet.

Des formes figuratives ou des personnages sortent de mon inconscient et me parlent ou viennent me saluer… OK j’avoue que parfois mes personnages sont un peu ‘weirds’… oui, oui, vous les verrez sous peu… les photos s’en viennent.

Mise en valeur 1Mise en valeur 3

Phase 3) la figuration. Je mettrai en valeur ce que j’aurai vu dans la toile et éventuellement, j’y trouverai son titre…

Pour cette toile-ci, le titre n’est pas définitif… il trottine dans ma caboche… mais j’avais trop hâte de partager le processus avec vous. La toile n’est pas complètement terminée, il me reste quelques coups de pinceaux à y donner.

Et vous, vous voyez quoi dans ma toile ?

Mise en valeur presque final

Je vous invite à visiter le site de Lise Fradet pour en savoir plus sur cette fascinante méthode de peindre.

http://peintureinconscient.wordpress.com/ateliers-de-formation/

Les ateliers de Lise commenceront fin septembre à l’Université de Montréal. Il est temps de vous inscrire :

http://www.sac.umontreal.ca/arts-visuels/formation-cours/peinture-et-linconscient?session=42

À bientôt !

Soyez tolérants avec la qualité des photos….lol….

Publicités

6 réflexions au sujet de « L’évolution d’une oeuvre »

    1. Le plaisir pour moi quand je peins ce style de toile est, entre autres, de voir que les personnes se prêtent au jeu de l’observation et c’est toujours fascinant de découvrir ce qu’elles y voient. En passant, j’ai trouvé le titre de cette toile : ‘Complicité’

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s